Le marché noir est un secteur économique non réglementé et illégal, où les biens et les services sont échangés sans être soumis aux lois fiscales ou de réglementation en vigueur. Il peut s’agir de produits illégaux, tels que des drogues, des armes ou des faux documents, mais aussi de biens réglementés, souvent vendus plus cher que leur prix d’origine, tels que des cigarettes ou des billets de concert.

Les transactions sur le marché noir se font souvent en espèces et en dehors des canaux officiels, ce qui les rend difficiles à suivre et à réguler. Le marché noir peut être préjudiciable à l’économie officielle en privant l’État de taxes et en favorisant la concurrence déloyale.

Passionnée et diplômée de lettres, l’écriture a toujours fait partie intégrante de sa vie personnelle et professionnelle. A ce jour propriétaire de plusieurs blogs et magazines dont elle produit les contenus, elle est en capacité de traiter et de rédiger sur toutes les thématiques.

A VOIR AUSSI

Optimiser la gestion des talents pour un avantage concurrentiel durable

Dans un contexte économique de plus en plus concurrentiel, les entreprises doivent …