Selon le Code du travail, chaque entreprise a l’obligation d’assurer la sécurité de ses salariés et celle de ses visiteurs. Pour ce faire, elle doit installer des équipements de sécurité sur les lieux. L’une des meilleures solutions pour donner des informations sur les consignes de sécurité et les règles à observer reste les panneaux de signalisation. Il s’agit des outils de communication efficace qui permettent d’informer les usagers sur les risques par des avertissements, des obligations, des interdictions et des informations de secours. Les détails !

Signalisation en entreprise : un outil de sécurité indispensable

La signalisation demeure un excellent outil de sécurité pour guider les usagers d’un lieu donné. Sa mission est d’informer les usagers des dangers réguliers ou ponctuels présents dans une zone. Elle indique aussi les règles de bonne conduite permettant de garantir la sécurité et le bien-être de tous. Elle est constituée de signaux visuels ou sonores, des alarmes, des extincteurs et des lances à incendie, etc. Tous ces équipements de sécurité sont présentés plus amplement sur le site Signals.fr.

La signalisation se révèle importante pour une entreprise, car elle aide les employés à avoir le bon réflexe en cas de danger. Par exemple, en cas d’incendie, elle permet à un usager de trouver facilement les extincteurs, d’activer les alarmes et de prendre le bon chemin vers la sortie.

À préciser : la mise en place des panneaux de signalisation pour la sécurité des employés et des visiteurs est une obligation légale prévue par l’arrêté du 4 novembre 1993. Toutes les entreprises doivent donc s’y soumettre.

Les obligations à respecter en sécurité en matière de sécurité

Comme précisé plus haut, le Code du travail exige à chaque employeur d’installer la signalisation dans ses locaux et à l’extérieur des bâtiments. Outre l’arrêté du 4 novembre 1993, l’article R.4224-24 du Code du travail et la norme ISO EN 7010 exigent aussi aux employeurs l’installation des panneaux de signalisation de sécurité.

Parmi ces trois lois, la norme ISO EN 7010 demeure la principale disposition à respecter dans une entreprise. Elle est en vigueur depuis le 1er janvier 2014. Elle présente clairement les différents pictogrammes à utiliser pour chaque type de panneaux.

Dans les parkings

Cette obligation s’adresse aux entreprises qui possèdent un parking. Dans ce cadre, la signalisation est utilisée pour mieux organiser la circulation des véhicules des employés et des visiteurs. L’employeur doit donc réaliser des marquages au sol. Ces derniers doivent être conformes aux normes en vigueur, notamment celles relatives aux stationnements pour les personnes à mobilité réduite et aux voies réservées aux piétons.

Autre aspect, l’employeur doit installer aussi des panneaux d’interdiction pour :

  • Limiter la vitesse des voitures ;
  • Indiquer un sens interdit ;
  • Limiter le poids des véhicules ;
  • Préciser les limites pour la hauteur des véhicules, etc.

Chaque employeur doit savoir que ces panneaux d’indication et de direction apparaissent également indispensables pour éviter les accidents.

Dans un entrepôt

La signalisation est aussi nécessaire dans un entrepôt, dans une usine ou dans les locaux de chaînes de production. En effet, il s’agit des lieux où des accidents peuvent survenir, car les employés et les engins de manutention se rencontrent. À cet effet, il existe un code couleur qui permet d’harmoniser la signalisation et le marquage au sol dans ces lieux. Ce code est défini par la norme ISO EN 7010.

Les voici :

  • Blanc : c’est le marquage général ;
  • Jaune : il indique un danger ;
  • Rouge : il fait référence aux interdictions ;
  • Orange : il signale la présence de produits chimiques ;
  • Gris : il est utilisé pour supprimer les marquages sur du béton ;
  • Noir : il est utilisé pour supprimer les marquages sur l’asphalte ;
  • Bleu : il fait référence aux indications et aux obligations ;
  • Vert : il s’agit des informations diverses ;
  • Bande noire et bande jaune : elles sont utilisées pour indiquer la zone de débattement d’une porte automatique.

À l’intérieur des bâtiments

L’installation des outils de signalisation de sécurité à l’intérieur des bâtiments est l’obligation la plus importante à respecter. Chaque entreprise doit avoir en son sein un système de protection et de lutte contre les accidents. Pour ce faire, elle doit afficher des indications dans toutes les zones qui présentent un risque.

Ensuite, l’entreprise doit utiliser un panneau d’interdiction dans chaque zone inaccessible aux personnes non autorisées. L’autre mesure de sécurité à prendre est d’organiser le fléchage d’un circuit d’évacuation des locaux. Enfin, elle doit installer un panneau indiquant les consignes à suivre en cas d’incendie.

Par ailleurs, il est conseillé d’utiliser des panneaux phosphorescents ou photoluminescents pour une meilleure visibilité. Ceux-ci se révèlent efficaces pour assurer la sécurité des usagers même dans l’obscurité. Même en cas de coupure d’électricité, ils conservent leur clarté.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

L’importance d’un escape game pour les entreprises

Le team building représente aujourd’hui un levier d’innovation et de collaboration qui per…