Pour connaitre le succès, l’auto-entrepreneur doit trouver une zone attractive pour son activité. Dans le secteur commercial, cela se traduit par l’analyse de la zone chalandise isométrique.

Zone chalandise : définition

On entend par chalandise, la zone géographique à l’origine des clients potentiels d’un point de vente. Plusieurs facteurs entrent en compte dans sa délimitation à l’instar des concurrents et de la distance du magasin. La nature et l’attractivité du point de vente influent sur la taille de la zone chalandise.

Analyser la zone de chalandise constitue une étape clé de l’étude marketing au moment de l’ouverture d’une entreprise commerciale. Pour un point de vente existant, l’étude de la zone de chalandise se fait à partir des informations laissées par la clientèle :

  • Demande de code postal lors du paiement à la caisse ;
  • Adresse désignée pour l’envoi des cartes de fidélité ;
  • Emplacement indiqué sur le chèque bancaire.

Calcul de la zone de chalandise

Dans le cadre d’une étude de marché, en vue de simuler le chiffre d’affaires potentiel perçu, par un point de vente en cours d’implantation, la définition de la zone de chalandise s’impose. Cela implique la représentation de la zone de chalandise sur des courbes isochrones, aussi appelées courbes isométriques.

Selon la durée nécessaire pour se rendre sur le point de vente, on distingue 3 types de zones de chalandise : primaire secondaire tertiaire.

  • La zone de chalandise primaire se situe en moins de 5 minutes du point de vente.
  • La zone secondaire regroupe les endroits permettant d’atteindre le magasin entre 5 et 10 minutes.
  • La zone tertiaire s’étale sur les 10 à 20 minutes de trajet depuis le point de vente.

Il est aussi possible d’établir une zone de chalandise carte par rapport au nombre d’habitants qui fréquentent le magasin dans la zone primaire, zone secondaire et zone tertiaire.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Comment optimiser vos campagnes de publicité sur Facebook ?

Vous souhaitez optimiser vos campagnes de publicité sur Facebook ? Découvrez les bons cons…