Le retail ou vente au détail représente l’activité d’un commerçant qui vend ses produits au consommateur final. Ce secteur est soumis actuellement à une rude concurrence avec le développement du e-commerce. Les retailers adoptent donc de nouvelles pratiques pour répondre au mieux aux besoins de leurs clients. Les détails !

Le retail ou commerce de détail : qu’est-ce que c’est ?

Dans le cycle de distribution d’un produit, le retail est la dernière étape. Les professionnels de ce secteur vendent leurs produits directement aux consommateurs. Ils achètent ces produits en gros. À ce titre, un grossiste est à différencier du retailer.

Voici quelques caractéristiques du retail :

  • Vente aux consommateurs finaux : c’est le BtoC ;
  • Les produits sont vendus à l’unité ;
  • Les produits sont commercialisés dans l’état où ils sont achetés, sans aucune transformation.

Toutefois, le marché a considérablement évolué ces dernières années. Cela a entrainé aussi des mutations du retail. Désormais les grandes surfaces mettent en place des stratégies pour trouver un équilibre entre le commerce offline et le commerce online.

Les différents types de retail

Il existe trois types de retail. Les voici :

Le marketing direct

Le marketing direct consiste à mettre en place une politique de communication qui vise un public spécifique. Ici, les offres correspondent aux besoins des consommateurs.

La vente directe

La vente directe consiste à se faire plus proche des consommateurs. Elle vise à accroitre la rentabilité du vendeur.

La distribution automatique

La distribution automatique fonctionne avec des technologies modernes et innovantes pour attirer et fidéliser les consommateurs. Elle les rend autonomes, car ils prennent leurs propres décisions d’achat.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Comment optimiser vos campagnes de publicité sur Facebook ?

Vous souhaitez optimiser vos campagnes de publicité sur Facebook ? Découvrez les bons cons…