5 conseils pour gérer sa comptabilité et ses factUne bonne gestion de la comptabilité est essentielle pour un entrepreneur qui souhaite briller. Il existe une palette de services pour optimiser la gestion de son entreprise. Voici 5 conseils pour gérer sa comptabilité et ses factures.

Choisir un logiciel de comptabilité et/ou de facturation

Pour gérer sa comptabilité et sa facturation, rien ne vaut un logiciel comme Je Pilote Mon Entreprise. Ici, l’objectif étant de simplifier la gestion de votre entreprise en ayant des tableaux de bord fiables et efficaces. La plupart des plateformes proposent des formules d’abonnement pour réaliser les factures, suivre les paiements en temps réel, réaliser des encaissements simplifiés…

Stocker tous les documents sur un cloud

Stocker ses documents d’entreprise dans un cloud offre la possibilité de pouvoir en disposer n’importe quand et dans toutes les conditions imaginables. Certains documents sont consultables hors ligne, donc accessibles même quand il n’y a pas de réseau internet. Certains fournisseurs de cloud donnent la possibilité à l’entrepreneur d’éditer une adresse mail avec un nom de domaine propre à l’entreprise. C’est un atout pour augmenter la visibilité de l’entreprise. L’offre s’enrichît parfois d’un accès à des suites bureautiques. Il s’agit d’un ensemble de programmes en rapport avec les opérations de bases que l’on retrouve au travail : traitement de texte, feuille de calcul, etc.

En résumé, voici les avantages à la souscription d’une solution cloud :

– Espace de stockage grande capacité (1 To en général) ;

– Mise à disposition des documents partout, tout le temps ;

– Utilisation des suites bureautiques pour la comptabilité et l’émission de devis/factures ;

– Création d’une adresse mail couplée à nom de domaine ;

– En fonction du prestataire, une sécurisation des données optimales.

Consulter un comptable

Les bonnes décisions financières sont généralement prises en conciliation avec un expert de la comptabilité. Dans un premier temps, le comptable fait gagner du temps à son client. Ce dernier peut alors se concentrer sur l’aspect opérationnel de son entreprise. Le professionnel aiguille son client sur les meilleures stratégies pour gérer et développer son entreprise. C’est lui qui prépare les business plans pour présenter au banquier une demande de financement qui permettra de concrétiser un projet. Il conseille encore le chef d’entreprise sur les thématiques juridiques, sociales et fiscales.

Faire une analyse récurrente des recettes et des dépenses

Il est important de veiller à la bonne santé des finances de son entreprise. À cette fin, le chef d’entreprise doit analyser ses recettes et ses dépenses plusieurs fois par an. Un logiciel de comptabilité peut l’aider dans cette tâche. Une bonne organisation est de mise. Il faut catégoriser chaque dépense et chaque recette pour une visualisation optimale. Un entrepreneur, qu’il dirige une TPE ou une PME, n’a pas forcément les mêmes besoins pour gérer sa comptabilité et ses factures. Avoir recours à des services numériques est une bonne solution pour gagner du temps et de l’argent. Banque en ligne, logiciels de facturation et de comptabilité, cloud, etc. Autant d’outils qui peuvent permettre à l’entrepreneur de diriger son entreprise depuis un smartphone. Toutefois, selon les cas, garder une relation de proximité avec un banquier et un comptable est tout autant essentiel.

Opter pour un compte bancaire indépendant

Avec un compte bancaire indépendant, vous pilotez votre entreprise beaucoup plus facilement et sereinement. Les micro-entreprises n’ont pas l’obligation d’ouvrir un compte bancaire professionnel. Toutes les banques classiques, proposent des services aux micro-entreprises. Néanmoins, profiter d’un compte de dépôt, d’une carte bancaire pro et d’une solution de virements, revient souvent trop cher. La clé est peut-être dans les néobanques. Ce sont des banques 100% digitales qui proposent les services bancaires de base à des tarifs tout à fait abordables. Il est important de dissocier ses finances personnelles de la comptabilité de son entreprise. Avoir un compte en banque ouvert au nom de l’entreprise garantit une certaine transparence en cas de contrôle des autorités. Tous les paiements professionnels sont ainsi réalisés au nom de l’entreprise. L’ensemble du chiffre d’affaires qu’elle produit est également déposé sur ce compte.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Comment faire un état des lieux de la conformité de votre entreprise au RGPD ?

La mise en place de certaines lois devient impérative face à l’évolution incessante de la …