Dans une entreprise, le rôle d’un COO consiste à superviser les opérations de l’institution à travers diverses stratégies qu’il met en place. Encore appelé directeur des opérations, ce poste est moins connu que le CTO ou encore le CEO. Il est l’associé du PDG, en d’autres termes le Directeur Général. Les missions d’un Chief Operating Officer sont variées et dépendent toujours de l’organisation de l’entreprise. Compétent, expérimenté, compétiteur, leader, son rôle se révèle essentiel dans le fonctionnement d’une société. Voici tout ce qu’il faut savoir sur un COO.

Quelle est la fonction d’un COO dans une entreprise ?

Le poste de Directeur des opérations dans une entreprise est fondamental pour le bon déroulement de ses opérations. Le rôle du COO consiste à mettre en place des stratégies efficaces qui contribuent à l’atteinte des objectifs de l’entreprise. Bref, il est le maitre d’orchestre de tout le service de production.

Par ailleurs, il est important d’établir la différence qu’il existe entre le CEO et le COO afin d’éviter toute confusion.

En effet, le CEO dans une entreprise représente le Président Directeur Général (PDG). Celui-ci occupe la fonction la plus élevée de la structure. Dans la hiérarchie, le COO vient juste après lui. Il aide l’équipe à s’améliorer et veille à l’application des instructions données par le CEO.

Quelles sont les différentes missions d’un COO ?

Les missions principales d’un COO sont de divers ordres. En voici quelques-unes :

Responsable de la gestion administrative

En tant que directeur des opérations, le COO assure la gestion administrative de l’entreprise. Il offre à chaque membre de son équipe des outils nécessaires pour atteindre leurs objectifs. Dans ce sens, il est aussi un homme de terrain, car il accompagne ses collaborateurs sur le terrain. Ses stratégies doivent aider la société à augmenter son chiffre d’affaires.

Représentant de l’entreprise

Le Chief Operating Officer joue aussi le rôle de représentant de l’entreprise auprès des partenaires et clients. Il est en étroite collaboration avec le service markéting. Il joue parfois le rôle de responsable financier ou de directeur des ressources humaines.

Les autres missions

En plus d’être responsable de la gestion administrative et représentant d’une entreprise, le COO accomplit également d’autres missions non négligeables. Mais, elles dépendent de la taille, de la structuration et l’ancienneté de l’entreprise. La personne à ce poste doit :

  • produire des statistiques ;
  • coacher l’équipe de production ;
  • résoudre les problèmes ;
  • prendre rapidement des décisions qui vont dans l’intérêt de l’entreprise ;
  • proposer les actions à mener et s’assurer de leur mise en œuvre ;
  • veiller à la qualité des services et à la satisfaction de la clientèle, etc.

Le salaire d’un Chief Operating Officer

Le salaire d’un COO dépend de plusieurs facteurs : nombre d’années d’expérience, secteur d’activité… En France, il varie entre 3 400 et 12 000 euros bruts. Cependant, certains employés expérimentés peuvent gagner jusqu’à 20 000 euros par mois selon le secteur d’activité dans lequel ils se trouvent.

Cette rémunération est semblable à celle des États-Unis puisqu’elle oscille entre 8200 et 12 000 dollars. À titre d’information, ces chiffres se basent sur données recueillies sur Indeed Salaires.

Par ailleurs, grâce à ce poste, un COO peut viser le poste de CEO ou PDG. Il peut aussi se lancer aisément dans l’entrepreneuriat grâce à ses compétences acquises à ce poste.

Quels diplômes avoir pour devenir Chief Operating Officer ?

Pour devenir Chief Operating Officer, il faut faire des études de commerce, de gestion ou d’ingénieur et obtenir un master (BAC+5) dans la filière. Toutefois, avant d’obtenir ce poste, l’intéressé doit avoir une expérience professionnelle dans le secteur. Voici quelques masters à avoir pour devenir COO :

  • Master pro en administration des entreprises ;
  • Master pro en commerce ;
  • Master recherche management ;
  • Master pro en santé ;
  • Master en économie de l’entreprise et des marchés ;
  • Master recherche économie quantitative ;
  • Master en droit, économie, gestion, mention management et administration des entreprises ;
  • Master en marketing et vente ;
  • Master en droit, économie et gestion.

Un COO doit surtout justifier d’une expérience en matière de management, qualité indispensable pour gérer une équipe. Les entreprises exigent généralement au moins 5 ans d’expérience managériale. Elles privilégient les candidats qui possèdent une expérience dans divers secteurs.

Par ailleurs, les perspectives d’embauche d’un COO sont très faibles. En effet, les entreprises qui disposent ce poste préfèrent privilégier la promotion interne. Néanmoins, certains domaines d’activité en pleine expansion recherchent très souvent des personnes qualifiées à ce poste. C’est le cas des secteurs de l’industrie, de l’agroalimentaire et de la santé.

Quelles sont les qualités et les compétences que doit avoir un COO ?

Le directeur des opérations (COO) joue un rôle essentiel dans l’organisation. C’est le cadre qui est responsable des opérations quotidiennes de l’entreprise. En tant que telles, les responsabilités d’un COO varient selon l’organisation et même au sein d’une organisation. Avant tout, un meilleur directeur des opérations est celui qui est capable de travailler avec le PDG et d’autres cadres pour atteindre les objectifs et répondre aux besoins de l’entreprise.

De même, le COO doit également comprendre son rôle dans l’entreprise et la manière dont il peut contribuer au succès de l’organisation. Voici quelques qualités et compétences indispensables à l’exercice de cette fonction :

  • Connaissance parfaite des techniques de vente et de négociation ;
  • Connaissance parfaite des outils CRM ;
  • maitrise des techniques de communication ;
  • savoir travailler sous pression ;
  • un très bon sens relationnel ;
  • aimer les chiffres ;
  • être empathique ;
  • avoir le sens de l’organisation ;
  • disposer des connaissances en marketing et des connaissances juridiques ;
  • disposer d’un esprit de synthèse et d’analyse des situations, etc.

Concrètement, le bras droit d’un PDG doit être polyvalent. Il doit être à même de comprendre toutes les situations qui touchent les différentes équipes de l’entreprise. Il doit également être un leader pour jouer pleinement son rôle de chef d’orchestre.

Les avantages d’avoir un COO dans une entreprise

Le rôle d’un COO dans une entreprise n’est pas à banaliser. Il peut s’avérer indispensable dans certaines circonstances et peut constituer une valeur ajoutée à la société.

Avoir un COO montre que l’entreprise a défini un bon plan de succession. En effet, en cas de démission ou de retraite du PDG , le conseil d’administration peut aisément préparer sa succession. Ainsi, la nomination d’un COO se fait de la manière la plus simple possible.

Il peut arriver qu’au sein d’une entreprise, le PDG se retire de la gestion des opérations pour mieux se concentrer sur d’autres questions plus stratégiques. Étant le bras droit du PDG, le COO peut alors prendre les rênes de l’entreprise et aider les équipes à atteindre leurs objectifs.

L’autre avantage, c’est qu’un Chief Operating Officer constitue un contrepoids important dans la suite C, surtout si le PDG n’est pas assez expérimenté. Dans certains cas, le poste de PDG est remis prioritairement aux employés impliqués dans l’entreprise. De fait, il peut manquer d’expérience opérationnelle, d’où la nécessité de lui trouver un COO.

Par ailleurs, combiner les aptitudes, les compétences et les expériences d’un PDG à celle d’un Chief Operating Officer peut constituer un grand atout à une entreprise. Cette combinaison peut amener le CEO, le COO et même le CFO à s’améliorer davantage.

Conclusion

Un COO est une personne indispensable dans la concrétisation des stratégies C-suite. Il contribue à la réalisation des objectifs de l’entreprise à long terme. Il collabore avec le directeur financier afin de proposer des solutions adaptées aux problématiques de la société.

Un Chief Operating Officer est aussi l’associé du PDG avec qui il partage des idées. Dans ce sens, un chef d’entreprise a besoin d’un bras droit pour servir de caisse de résonance. C’est pourquoi un COO doit développer un « leadership de médiation ».

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Focus sur les Techniques d’Optimisation du Potentiel

Tout individu a indéniablement du potentiel pour atteindre ses objectifs dans plusieurs do…