Une mutuelle constitue une bonne complémentaire santé puisqu’elle permet de réduire certaines dépenses et d’avoir une protection optimale. À ce titre, il existe une multitude d’offres de mutuelle santé dans les DOM TOM. Les niveaux de garanties et les prix diffèrent d’une compagnie d’assurance à une autre. Comment choisir la meilleure offre dans ce cas ? Voici les meilleures astuces pour bien choisir sa mutuelle dans les DOM TOM.

Tenir compte des tarifs des offres et des cotisations

Le prix représente un élément décisif dans le choix d’une mutuelle dans les DOM TOM. Il convient de rappeler que le prix d’une mutuelle varie d’un pays à un autre. Il peut atteindre 30 euros dans certaines régions et 100 euros dans d’autres. D’où la nécessite de comparer les offres avant de choisir sa mutuelle basée à la Guadeloupe.

Deux moyens permettent de comparer les mutuelles. Il s’agit des courtiers physiques et des courtiers en ligne. La première méthode peut s’avérer chronophage tandis que la seconde option se révèle plus pratique. Elle permet d’accéder rapidement aux différents contrats. Les clients peuvent donc comparer les prix des contrats et des garanties en étant chez eux. Cela leur permet aussi de choisir une mutuelle adaptée à leurs besoins.

Les garanties proposées par l’assureur

Pour proposer des services à leurs clients, les compagnies d’assurance tiennent compte de plusieurs facteurs. Il s’agit notamment de leur situation professionnelle, de leur situation personnelle et de leurs besoins en santé.

En effet, la situation personnelle du souscripteur évolue constamment. Elle influe donc sur le montant de ses cotisations et les garanties de l’assureur. Quant à sa situation professionnelle, elle peut avoir un impact sur son offre santé, car les risques augmentent. C’est pourquoi il doit définir ses besoins santé en fonction de sa situation professionnelle et de sa situation personnelle.

Pour ce faire, l’adhérent doit tenir compte de son âge et de l’état de santé des personnes qu’il souhaite prendre en charge dans son contrat. Pour éviter d’opter pour une mutuelle inutile, il doit définir d’abord ses besoins en santé et ceux de ses proches.

Les délais de carence

Les délais de carence sont les périodes durant lesquelles les garanties du client ne s’appliquent pas. Ils sont aussi appelés « délai d’attente », « délai ou clause de stage ». Cette période varie d’une mutuelle à une autre. Elle est comprise entre 1 et 3 mois. Il s’agit notamment de certains types de postes précisés dans le contrat. Ils sont d’ailleurs les plus chers. Il s’agit des appareillages et prothèses dentaires ou encore des prothèses auditives qui demandent un délai de carence.

Les délais de remboursement

Les délais de remboursement sont déterminants dans le choix d’une mutuelle dans les DOM TOM. Il faut préciser qu’il existe certaines mutuelles qui optent pour le tiers payant qui permet d’éviter l’avance des frais à l’assuré. D’autres garanties exigent par contre une avance des frais.

Dans le dernier cas, l’assuré n’est remboursé que lorsque l’assureur aura effectué un remboursement auprès du centre de santé. D’où la nécessité de choisir un délai de remboursement court.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

L’importance d’un escape game pour les entreprises

Le team building représente aujourd’hui un levier d’innovation et de collaboration qui per…