Le rôle d’animateur d’une réunion consiste à encourager l’assistance à s’exprimer dans une bonne ambiance. Cette tâche peut s’avérer parfois pénible, surtout s’il se laisse intimidé par les participants. À cet effet, il existe un outil appelé ice breaker qui permet de proposer des petits jeux et des activités pour mettre le groupe dans les meilleures conditions.

Que signifie icebreaker ?

Icebreaker est un nouveau concept permettant de proposer des exercices simples et fun pour préparer les participants d’une réunion, d’un auditoire ou d’un atelier. Son objectif est de détendre l’atmosphère afin de mieux capter l’attention du public.

Un ice breaker est donc une petite introduction, un moyen de briser la glace et d’entrer dans une réunion de manière agréable. Son but n’est pas d’amuser la galerie ou de mettre mal à l’aise l’assistance.

Quelles sont les règles à respecter pour réussir cette activité ?

Pour réussir cette activité ludique et courte, il est important de respecter certaines règles de bonne conduite. En voici quelques-unes :

  • Ne pas juger quelqu’un ;
  • Aucune attaque personnelle n’est à tolérer ;
  • Exclure les critiques ;
  • Mettre l’accent sur l’ouverture d’esprit ;
  • Instauration de la bonne humeur et du dynamisme ;
  • Respecter la vie privée des participants.

Quelle est l’importance de cet outil ?

Les ice breakers sont utiles pour diverses raisons :

  • Ils permettent de détendre les participants ;
  • Ils aident les participants à faire connaissance et à découvrir les compétences des autres personnes ;
  • Ils contribuent à instaurer une ambiance conviviale et dynamique ;
  • Ils contribuent à motiver l’assistance ;
  • Ils contribuent à développer l’esprit d’appartenance, etc.

Ces activités ludiques peuvent être utilisées dans divers contextes. Par exemple, elles peuvent être mises en place à une rencontre où les participants ne se connaissent pas. Elles sont plus adaptées pour les réunions d’équipe, les ateliers de travail, les brainstormings, les événements team building, les onboardings de groupe, etc.

3 exemples d’ice breakers originaux

Pour vous aider à mieux préparer vos prochaines réunions, nous vous proposons 3 idées d’ice breakers originaux.

1.      Présentation croisée de super pouvoir

L’objectif de cette activité est d’aider chaque participant à se présenter de façon ludique et originale. Elle dure 30 minutes maximum. Le nombre de participants ne doit pas dépasser 12.

Cette activité consiste à subdiviser le groupe en binômes. Pendant cinq minutes, chaque membre du binôme doit déterminer le super pouvoir de l’autre. Pour ce faire, il doit lui poser des questions du genre : quelle est ta qualité première ? Quel est ton talent ?… Ensuite, les participants doivent se dessiner rapidement. À la fin, chaque participant présente à l’ensemble du groupe son partenaire.

2.      En rang

L’objectif de cette activité est d’inciter les participants à échanger, à dialoguer et à détendre l’atmosphère. Elle consiste à se ranger en file indienne par ordre de jour d’anniversaire dans le calendrier.

3.      Robinson Crusoé

Son objectif est de permettre aux participants de mieux se connaitre. Elle vise aussi à inciter à la réflexion. Pour ce faire, chaque membre de l’assemblée présente l’unique objet qui pourrait emporter chez lui s’il devait passer un an seul sur une île déserte. Il doit aussi donner les raisons de son choix.

Icebreaker : la meilleure manière de bien commencer une réunion

Rédacteur web depuis de nombreuses années, je suis avant tout un passionné du monde de l’entreprenariat. Je dispose de bonnes connaissances SEO, et mets mes compétences rédactionnelles au service de sujets B2B d’actualité et pertinents.

A VOIR AUSSI

Le salaire des éboueurs en France : une rémunération méritée pour un métier essentiel

Le métier d’éboueur, également appelé équipier de…