Cadres et Dirigeants Magazine – Business | Digital | Emploi | Marketing | Juridique | Tech | Immobilier

Hong-Kong est-il toujours un eldorado pour les entreprises françaises ?

Hong-Kong

Aleksandar Pasaric at Pexels

Située au sud-est de la Chine, la ville d’Hong-Kong enregistre aujourd’hui une forte présence d’investisseurs étrangers. Elle offre un climat favorable aux affaires grâce à la transparence de ses institutions et ses dispositions fiscales avantageuses. De fait, cette cité financière présente d’importantes perspectives de rentabilité pour les entreprises françaises qui souhaitent s’y installer. Mais, reste-t-elle toujours un eldorado pour les sociétés françaises ? La réponse ici.

La situation géographique d’Hong-Kong : un atout favorable aux investisseurs français ?

La ville d’Hong-Kong jouit d’une position géographique privilégiée qui la rend propice aux affaires. Elle est bordée par la mer de Chine méridionale, ce qui lui confère un atout très important par rapport aux autres régions économiques de l’empire du Milieu. Elle est, avec Macao, les deux régions administratives spéciales de la République populaire de Chine.

Selon le classement de la fondation américaine « Heritage Foundation », Hong-Kong était la ville la plus libérale au monde en 2016. En 2019, elle figurait parmi le top 3 des villes financières les plus prolifiques au monde après New York et Londres. Sur ses 7 520 800 habitants enregistrés en2019, on y compte plus de 20 000 résidents de nationalité française, preuve de l’hospitalité de la ville. Découvrez aussi sur ce site les raisons qui les poussent à s’y implanter.

De plus, la ville d’Hong-Kong offre une ressource humaine qualifiée, ce qui est indispensable pour le développement d’une entreprise. Elle enregistre même l’un des taux de chômage les plus bas au monde (3,4 % en août 2016). Ce territoire possède aussi sa propre police qui comporte plus de 30 000 hommes et femmes. Cela fait d’Hong-Kong une ville sécurisée pour les étrangers.

Un système fiscal favorable aux affaires ?

Depuis quelques années, les autorités hongkongaises mettent en place une politique fiscale attractive pour encourager les entreprises à s’y installer. Les investisseurs français peuvent y trouver un environnement convivial pour leurs affaires. En effet, la ville offre une panoplie d’avantages pour les PME spécialisées dans l’importation et l’exportation.

De même, Hong-Kong demeure un territoire libre pour les entreprises étrangères. Elles peuvent s’y installer en toute sécurité. À titre illustratif, le propriétaire d’une entreprise n’est pas obligé d’avoir la nationalité chinoise ou d’être un résident hongkongais. Les autorités accueillent à bras ouverts tous les étrangers qui souhaitent investir dans la ville en supprimant le contrôle des changes et les restrictions sur la propriété d’une entreprise.

En matière de liberté, les entreprises françaises bénéficient de la même législation que les entreprises locales. Elles sont toutes logées à la même enseigne. Elles ont aussi le droit de posséder 100 % du capital de leur société. Elles profitent d’un régime fiscal simple avec des impôts très faibles. Le gouvernement d’Hong-Kong offre également des aides aux investisseurs étrangers :

Notons également que le territoire d’Hong-Kong demeure membre de l’Organisation mondiale du commerce. De fait, les produits importés de la France sont peu taxés.

Tout bien considéré, Hong-Kong demeure un territoire propice pour les Français qui souhaitent encore s’y installer. Elle bénéficie d’une économie solide et d’un système bancaire stable et efficace. Elle apparait donc comme un eldorado pour les entreprises françaises. Approfondissez ce sujet en vous rendant sur ce site.

Quitter la version mobile