De nombreuses opportunités d’investissement ouvrent la porte aux investisseurs. Parmi elles, vous avez les périodes d’inflation. Lorsque vous décidez de profiter de l’inflation pour fructifier votre argent, il existe de nombreuses actions. Voici dans quelles actions investir pendant l’inflation.

Les obligations indexées sur l’inflation


Durant l’inflation, nombreux sont les États qui émettent des obligations. Parmi ces derniers, on peut citer la France. On entend par obligation un crédit remboursé avec taux d’intérêt. Le taux d’intérêt en question varie en fonction du degré d’inflation. 

Autrement dit, plus l’inflation est forte, plus le taux s’élève. C’est ce que vous pouvez comprendre en lisant un avis sur l’action orange. Ainsi, lorsque vous investissez dans une obligation telle que le OAT, vous avez droit à un intérêt évalué en fonction du niveau d’inflation.

Qui peut acheter des OAT ?

L’achat direct des OAT n’est pas permis aux particuliers. Si tel est votre cas, vous allez donc procéder à un investissement dans les obligations européennes indexées sur l’inflation. Cependant, il faut savoir que ces obligations ne marchent pas dans tous les cas. Le coût des obligations est soumis à un ajustement en fonction de l’anticipation de l’inflation.

Investir dans l’immobilier

Une des plus grandes manières d’assurer la sécurité de son capital est de l’investir dans l’immobilier. C’est le meilleur tuyau d’investissement certain et prometteur. Les approches locatives renferment des conventionnements de loyer sur inflation. Cela s’applique également sur l’indice de référencement des loyers.

Ainsi, lorsque les prix s’élèvent, les bailleurs ont le droit de rehausser les coûts de location en fonction de chaque dimension. Pendant certaines périodes de crise, les coûts de l’immobilier connaissent une diminution.

Cela constitue une belle opportunité d’achat pour une vente lointaine. En effet, si les choses redeviennent normales et que les prix s’élèvent à nouveau, vous pouvez le revendre. C’est pourquoi l’investissement dans l’immobilier en inflation n’est pas du tout une perte, mais un gain.

Pour éviter de faire face aux dangers d’impayés, vous devez acheter les logements via la société civile de placement immobilier. Ainsi, vous êtes plus rassuré que vous ne courez aucun risque. Toutefois, il faut faire preuve de vigilance et être prudent pour ne pas être victime des défaillances de certaines structures.

Investir dans l’or

L’or est une autre option incontournable qui ne déçoit pas les investisseurs pendant l’inflation. Qu’il soit physique ou en papier, l’or garantit la sécurité de votre argent en période d’inflation. Depuis 2019, la valeur de l’or n’a fait que s’augmenter. En effet, le coût de l’or est une fonction décroissante des marchés boursiers.

Autrement dit, son prix augmente quand les marchés boursiers diminuent et vice versa. C’est un investissement idéal pour réguler la baisse et profiter du taux d’intérêt. Tout comme les marchés boursiers, le taux d’intérêt est également une fonction décroissante de l’inflation.

Lorsque cette dernière devient trop forte, les banques se sentent obligées de réduire leur taux et le prix de l’or devient intéressant, car il augmente rapidement à ce moment-là. La stratégie adoptée par les politiques monétaires qui consiste à effectuer un rachat des actifs bancaires pour occasionner les prêts constitue une véritable opportunité pour l’investissement dans l’or.

Les plus-values au moment de la revente de l’or sont taxées à 11%. Puisqu’on assiste régulièrement aux crises économiques, vous ne risquez rien en investissant pendant l’inflation.

Investir dans les forêts, du vin et les objets d’art

Les forêts sont les meilleures actions dans lesquelles il faut investir durant l’inflation. Cet actif économique est nommé ¨décorrélé¨, car il n’est pas affecté par le déséquilibre économique. Quand on parle de forêt, il n’est pas question de brousse, mais des ressources qui s’y trouvent. Il s’agit notamment du bois qui est un véritable moyen de protection contre l’inflation.

Lorsque vous investissez dans ce domaine en période d’inflation, vous assurez la protection et le maintien de votre finance sans aucun risque. La façon idéale de le faire est de procéder à un achat via les groupements forestiers d’investissement.

Cela vous procure une garantie sur la légitimité de votre investissement. Avec minimum 5 000 euros, vous pouvez démarrer et cela vous confère un droit raisonnable d’impôt sur le revenu. En dehors des forêts, vous avez également la possibilité d’investir dans le vin.

En effet, le vin peut connaître une augmentation du prix au fil du temps et cela vous est d’un grand avantage. L’autre option d’investissement possible et rentable est celle des objets d’art. Ce sont des objets de grande valeur qui peuvent facilement être soumis à une hausse de prix plus tard.

Investir dans le pétrole

Aujourd’hui, l’une des grandes raisons qui occasionne l’inflation est la hausse des coûts de l’énergie. D’où l’importance de procéder à un investissement dans le pétrole pour assurer sa protection contre l’inflation. Toutefois, la cause de l’inflation dans la plupart des cas ne provient pas de l’accroissement du prix de l’énergie.

Du point de vue des économistes, l’augmentation des coûts provoque celle des salaires, ce qui en retour occasionne la hausse des salaires. Le pétrole doit être considéré comme un moyen spéculatif de lutter contre l’inflation.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Pourquoi suivre une formation en management ?

Une formation en management s’impose pour tout leader souhaitant rendre performante et con…