Site icon Cadres et Dirigeants Magazine – Business | Digital | Emploi | Marketing | Juridique | Tech | Immobilier

Comment assurer la sécurité d’un travailleur isolé ?

travailleur isolé

Depuis la pandémie, des millions de travailleurs se sont accoutumés au travail à distance. Cette façon de travailler est une option plutôt moins stressante, mais sujette à d’énormes risques. En effet, les travailleurs isolés sont plus vulnérables aux risques que les travailleurs occupant les bureaux. Il devient donc impératif pour les chefs d’entreprise de penser à élaborer des stratégies efficaces pour protéger les collaborateurs isolés.

Travailleur isolé : qu’est-ce que c’est ?

Un travailleur isolé est un collaborateur qui exécute les activités qui lui sont assignées en dehors des locaux de l’entreprise. Il peut s’agir de télétravail ou d’activités susceptibles de conduire le travailleur hors des bureaux. Cette façon d’exercer rend les professionnels vulnérables aux divers incidents sans personne à proximité pour les secourir. D’où les notions pti et sécurité s’adressent beaucoup plus à cette catégorie de travailleurs.

En effet, les employeurs doivent énormément miser sur la protection et la sécurité des travailleurs à distance. Les risques encourus durant l’exécution de leurs tâches sont multiples.

Les risques liés à un travail isolé

Travailler dans un état d’isolement peut sembler stressant et angoissant. Ces deux états d’humeur peuvent être à l’origine de plusieurs dommages.

Les risques psychologiques

En fonction de la ténacité du travailleur, son isolement peut jouer sur sa psychologie. En effet, le sentiment de solitude et d’abandon peut impacter la productivité du travailleur à distance. Il peut de même sombrer dans la dépression, la perte de confiance en soi et la baisse de productivité.

Les risques sanitaires

Les travailleurs qui disposent d’un système immunitaire fragile ou sont susceptibles de contracter des malaises inattendus sont les plus visés. Il peut s’agir de pathologies telles que :

Un travailleur fragile qui exerce seul à distance est beaucoup exposé. Il risque évidemment de succomber en cas de manque d’intervention rapide.

Les risques physiques

Compte tenu du domaine d’activité, travailler seul peut paraitre hautement risqué avec des dommages physiques. Cette catégorie de risques liés au travail isolé concerne majoritairement les professionnels des activités qui nécessitent des compétences techniques. Les techniciens du secteur de l’électricité, du bâtiment, de la menuiserie et autres sont les plus concernés. Les secours peuvent notamment mettre du temps pour intervenir.

Les solutions aux risques liés au travail isolé

Au vu des différents risques qui guettent le travailleur isolé, les employeurs doivent penser à des solutions efficaces.

Limitation des travaux à distance

La première solution aux risques liés au travail à distance est le respect des réglementations prévues par le Code du travail et la limitation de cette façon de travailler. Cette solution est applicable si l’isolement des collaborateurs n’est pas une nécessité. Dans le cas contraire, il faudra envisager d’autres approches.

Les DATI

Face à la croissance du travail isolé, il a été mis au point des dispositifs d’alarme du travailleur isolé (DATI). Les travailleurs isolés doivent être équipés de ces gadgets en permanence durant l’exécution des travaux à distance.

Il relève du devoir des employeurs de mettre en place les techniques et procédures de secours qui vont avec les DATI. Par ailleurs, il existe toute une variété de dispositifs d’alarme du travailleur isolé. Il est donc préférable de se faire accompagner au besoin.

Rédacteur web depuis de nombreuses années,
Je suis avant tout un passionné du monde de l’entreprenariat.
Je dispose de bonnes connaissances SEO, et mets mes compétences rédactionnelles au service de sujets
B2B d’actualité et pertinents.

Quitter la version mobile