Le virement bancaire est moyen de paiement de plus en plus apprécié en France et à l’international. Simple, fiable et rapide, cette procédure est tout de même réglementée. Quels sont les différents types de virement bancaire ? Comment faire un virement ? Combien coûte cette opération notamment dans le cadre d’un virement à l’étranger ? Quel est le délai de la procédure ? Zoom sur toutes les informations liées à un virement bancaire.

Les différents types de virement bancaire

Le virement bancaire est un moyen de paiement qui consiste à effectuer un virement d’un compte à un autre compte. Il s’effectue sans carte bancaire, sans chèque ni argent liquide. Il existe divers types de virements bancaires : les virements nationaux et les virements bancaires internationaux. En France, il existe dans ce cas, trois types de virement bancaire, les virements bancaires en France (nationaux), les virements SEPA et les virements non SEPA (international).

Le virement bancaire national

Le virement bancaire national est un transfert d’argent effectué entre deux comptes ouverts dans le même pays. En France, il est effectué d’un compte français vers un autre compte français. Il coûte moins cher que les virements bancaires à l’international et n’engendre que des commissions sur le virement.

Le virement SEPA

Ce type de virement bancaire est exclusivement effectué au sein de la zone SEPA (Single Euro Payements Area). En d’autres termes, le virement SEPA permet d’envoyer de l’argent d’un compte domicilié en France vers des comptes domiciliés dans les pays de l’Union européenne à savoir : la Norvège, la Suisse, la Principauté de Monaco, le Royaume-Uni, la République de Saint-Martin, l’Islande, l’Italie, le Vatican et le Liechtenstein. Bien qu’effectuer à l’international, le virement SEPA n’est pas considéré comme un virement bancaire international.

Il faut savoir que ce virement n’engage aucune commission supplémentaire et reste gratuit aussi bien pour l’émetteur que pour le bénéficiaire contrairement aux autres types de virement.

Le virement international

Le virement bancaire à l’international (virement non SEPA) est effectué d’un compte français vers un compte domicilié à l’étranger. Ce sont des virements vers des comptes qui n’appartiennent pas à la zone euro ou simplement à l’Union monétaire européenne. Cela dit, ce type de virement est beaucoup plus cher que les virements nationaux. En effet, une commission est exigée sur le virement ainsi qu’une commission sur le taux de change.

Comment effectuer un virement bancaire ?

Le virement bancaire est opération qui doit être autorisée et réalisée par un débiteur et enregistrée par la banque. Cette opération peut être effectuée d’un compte vers un autre compte qui appartient à une même personne. Elle peut aussi se faire entre des comptes d’une même banque. Il s’agit dans ce cas d’un virement bancaire interne. De même, le virement peut également s’opérer entre deux comptes de différentes banques. Dans ce cas, il s’agit d’un virement externe.

Quoi qu’il en soit, pour ordonner un virement, le créditeur doit avant toute chose disposer des coordonnées bancaires du bénéficiaire. Ces coordonnées indispensables au virement bancaire sont présentes sur le relevé d’identité bancaire (RIB). Il s’agit notamment :

  • Du code BIC qui permet d’identifier la banque du bénéficiaire ;
  • De l’IBAN qui est le code permet l’identification du compte bancaire du bénéficiaire ;
  • Du code Swift qui est le code d’identification internationale de la banque ;
  • Du nom et prénom du bénéficiaire.

Ensuite, le créditeur donne l’ordre de virement à sa banque en indiquant la somme qui doit être créditée sur le compte du bénéficiaire. Pour ce faire, l’opération peut se faire soit en ligne, soit en agence soit par téléphone ou par courrier. La demande du virement bancaire se fait via un guichet de la banque. Il suffit au créditeur de présenter sa pièce d’identité ainsi que les coordonnées bancaires du bénéficiaire.

En ce qui concerne le virement bancaire en ligne, le créditeur doit accéder à son espace client via l’application mobile de sa banque ou en ligne. Ensuite, il doit suivre les instructions pour effectuer l’opération.

Enfin, pour le virement par téléphone, il suffit d’avoir recours aux applications comme Paylib ou PayPal pour effectuer le virement bancaire. Une fois l’opération effectuée, un message est adressé au créditeur et au bénéficiaire pour confirmer la transaction. De plus, l’opération apparaît sur le relevé de compte du créditeur accessible en ligne ou par courrier.

Différentes formes de virements bancaires

En fonction des besoins du client, la banque propose plusieurs formes de virements bancaires. En effet, si le client a besoin d’effectuer des paiements occasionnellement à une date bien précise, il peut opter pour un virement ponctuel. Les banques proposent le virement permanent qui est un virement très souvent effectué à la même échéance (hebdomadaire, mensuelle ou annuelle). À noter que ce type de virement est le plus souvent utilisé pour alimenter les comptes épargne (livret A, PEL). Il n’est pas adapté aux comptes bourse comme les comptes-titres ou PEA.

D’autre part, il existe aussi le virement bancaire différé qui est un virement ponctuel réalisé à une date postérieure programmée. Le créditeur peut également avoir recours à un transfert instantané qui est un paiement d’argent rapide en 10-20 secondes. Il se fait par message ou via l’application mobile d’une banque.

Enfin, la dernière forme de virement proposée par les banques est le virement collectif ou virement multiple. C’est un virement émis par un seul donneur d’ordre vers plusieurs destinataires. Cette opération est utilisée la plupart du temps par les entreprises pour payer des salaires ou des fournisseurs.

Délais liés aux virements bancaires

Les délais liés à un virement bancaire varient d’un virement à autre. En effet, les virements bancaires internes ou les virements compte à compte sont généralement traités immédiatement. C’est aussi le cas pour les virements instantanés mis en place par certaines banques. Ce service est immédiat, sans délai et disponible 7 j/7 et 24 h/24. Pour les virements entre deux banques différentes, c’est-à-dire les virements externes, le virement est crédité entre 1 et 3 jours ouvrables à compter du moment de réception de l’ordre de virement.

Quant aux virements externes dans la zone SEPA, le délai est également variable entre un et trois jours à partir du moment où la banque reçoit l’ordre. En ce qui concerne les virements bancaires internationaux en dehors de la zone SEPA, le délai de paiement est d’au moins quatre jours dès le moment d’émission de l’ordre de virement. À noter que ce délai peut être allongé en fonction de la devise et de la banque du bénéficiaire.

Pour les virements bancaires d’un jour férié ou d’un samedi, ils ne seront considérés et traités que le jour ouvrable qui suit. Le bénéficiaire ne recevra l’argent que quelques jours plus tard, c’est-à-dire à la date de valeur. Toutefois, les virements bancaires internes sont traités même les samedis et les jours fériés.

Frais d’un virement bancaire national et d’un virement bancaire à l’international

Les frais liés à un virement bancaire sont variables en fonction du type de virement et le moyen utilisé pour effectuer le virement. Les virements bancaires internes et les virements SEPA réalisés en ligne sont totalement gratuits. Toutefois, si l’opération est réalisée dans une agence, des frais de commission sont appliqués au virement bancaire. Ceux-ci varient entre 3 et 7 euros selon le type d’établissement. Toutefois, les frais engendrés peuvent être plus abordables en fonction de la forme du virement.

Pour un virement à l’international, les commissions appliquées sont plus conséquentes. En effet, ce type de virement bancaire engendre des frais d’émission par la banque du créditeur, des frais de réception par la banque du bénéficiaire et des commissions sur le taux de change. Cependant, même si envoyer ou recevoir de l’argent par virement bancaire vers l’étranger peut coûter cher, les frais engendrés peuvent être moins coûteux ou même gratuits en fonction de l’établissement bancaire.

Montant maximum d’un virement bancaire

Théoriquement, il n’y a pas de montant limite pour un virement bancaire. Aucune loi n’impose un quelconque plafond pour un virement. Toutefois, un montant maximum accepté pour ce type d’opération dépend de l’établissement bancaire. La plupart des banques n’autorisent que des virements uniques pour des raisons de sécurité. Leurs montants varient de 3 000 à 60 000 euros par jour. Quelques rares établissements bancaires en France n’imposent pas de limite aux virements bancaires.

il faut noter que si le montant du virement bancaire émis par le créditeur dépasse le plafond autorisé par sa banque, son opération peut être rejeté. Dans ce cas de figure, le créditeur devra joindre un conseiller bancaire pour demander la modification de son plafond de virement ou opter pour un virement en plusieurs tranches. Néanmoins, des frais de rejet peuvent être appliqués suivant l’établissement bancaire.

Annulation ou opposition d’un virement bancaire : est-ce possible ?

Normalement, il est impossible de faire annuler un virement bancaire déjà en cours de traitement. Ce type d’opération est dit irrévocable. Cependant, pour le virement bancaire permanent, il existe une exception. Le créditeur peut demander l’annulation permanente dudit virement qui sera effective sur la prochaine échéance. En cas d’erreur lors de l’émission du virement, l’établissement bancaire est en mesure d’identifier l’erreur et de rappeler le créditeur pour correction. Mais des frais annexes peuvent être appliqués.

Par ailleurs, il existe un autre cas particulier pour justifier l’annulation ou la contestation d’un virement bancaire. En effet, si le créditeur pense être victime d’arnaque, il peut demander l’annulation d’un virement bancaire même après que celui-ci soit déjà exécuté. Selon la loi, le délai légal est de 13 mois après l’opération pour contester le virement mal exécuté ou non autorisé. À noter que si le créditeur n’était pas informé de l’arnaque ou de l’erreur ou s’il n’était pas en mesure de le prouver alors il n’est pas soumis à ce délai.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Regroupement de crédits : les avantages et les inconvénients

Il existe des solutions financières pour aider les personnes qui ont contracté plusieurs p…